Le temps de portage d'un bébé porté

Consultante en portage depuis environ 18 ans, je suis d'abord toujours surprise de m'entendre poser la question: 'Combien de temps puis-je porter mon bébé pendant une journée?'

Tout d'abord, sachez que peu d'études scientifiques existent sur le sujet. Les seules dont nous disposons, ont démontré qu'un bébé porté plusieurs heures par jour ou en proximité plusieurs heures par jour pleure 50 % de moins par rapport à un groupe témoin, à trois mois la maman aura plus facile de décoder son langage verbal et répondre à ses besoins, à un an les bébés portés montrent des interactions plus sociales, ils vont explorer l'inconnu avec plus de sérénité.

Si on observe les cultures traditionnelle, les bébés sont en contact continu avec leur maman les premiers mois de vie: elle les masse, les porte à bras, dort avec lui, l'allaite à la demande. Donc on ne parle pas de temps passé en portage mais plutôt de maternage proximal qui est à cette étape de la vie continu car il semble que le bébé humain, doté de réflexes d'agrippement à la naissance, pourra grâce à ce contact non seulement développer sa sécurité affective et vivre un continuum sensoriel avec la grossesse mais il  pourra également se relaxer et s'endormir plus sécurisé et ses systèmes vitaux fonctionneront de façon plus optimales comme le démontre les nombreuses observations faites sur les bébés nés prématurément lors des échanges en peau-à-peau. En outre le portage en continu des premiers mois garanti au bébé une proximité avec sa source alimentaire et une capacité à réguler sa température corporelle. Enfin l'enfant porté verticalement sous la base peut exercer ses propres compétences musculaires et, dès lors, reçoit, dès la naissance un message de compétence et d'autonomie.


A partir de trois mois, l'enfant évolue et découvre son corps, il commence à être plus mobile, développe son réflexe de préhension, ouvre ses bras, cherche à attraper des objets. Il pourra alors aborder cette période tantôt en contact avec le corps de sa figure d'attachement, tantôt au sol.Il va vivre alors son enroulement à travers des mouvements d'auto-bercement de gauche à droite afin de se préparer au retournement de dos au ventre et au ramping. Ce passage sera naturellement facilité par le transportage en assise profonde à bras et en porte-bébé car il renforce sa connexion à son centre de gravité (son bassin) à partir duquel il pourra (écriture en cours)



Recevez
notre newsletter :
e-mail :
Particulier      
Professionnel
Code postal: